Mate X Huawei

Mate X : le smartphone pliable de Huawei dans la tourmente

Alors que Huawei présenté le Mate X au MWC, Mobile World Congress, le 24 février 2019 à Barcelone, le fabricant est actuellement dans une tourmente qui pourrait bien lui coûter la sortie de son dernier smartphone pliable. En effet, accusé d’espionnage industriel, Huawei a été violemment sanctionné par les Etats-Unis. Un blocus contre le géant de la téléphonie de Shenzhen a été lancé. Retour sur un événement mondial qui a secoué l’univers de la téléphonie et bien plus.

Un premier smartphone pliable pour Huawei

Ces derniers mois ont été rythmés par les annonces et sorties tant attendues de la nouvelle génération des smartphones, les téléphones à écrans pliables. Ces appareils, se présentant comme de véritables téléphones « standards » ont la particularité de pouvoir se déplier pour former un écran aussi grand que celui d’une tablette, puis se replier sur eux mêmes et ainsi se compacter. Les innovations majeures reposent dans un premier temps sur la technologie de l’écran. Ce dernier est conçu en AMOLED. Cette matrice active à diodes électroluminescentes organiques associe une technique de matrice active et une technologie OLED, permettant ainsi une souplesse inégalée à l’inverse des écrans LCD que l’on trouve actuellement sur la majorité des écrans de smartphones. De plus, le système de charnières, permettant d’effectuer aisément l’action de plier et déplier l’écran sans accroc ou autres imperfections visibles sur l’écran, fait partie des innovations majeures ajoutée à ces nouveaux appareils.

Huawei est le troisième fabricant à présenter un smartphone avec écran pliant. En effet, le premier à avoir mis un pied dans la course est le chinois Royole qui avait présenté son prototype FlexPai au CES de Las Vegas en janvier 2019 dernier. Le second à annoncer la sortie imminente de son smartphone à écran flexible est le fabricant électronique coréen Samsung, leader de la téléphonie mondiale. Après de nombreuses années de recherche et développement, l’appareil a été présenté le 20 février 2019 dernier à l’UNPACKED de San Francisco. Justin Denison, Product Manager de Samsung, a pris en mains le Galaxy Fold pour présenter ses caractéristiques ainsi que ses fonctionnalités.

Enfin, le téléphone de Huawei, le Mate X, a su se faire « une bonne figure » et réussit à se démarquer par son design Falcon Wing : son ergonomie notamment, sa fine épaisseur une fois l’écran replié sur lui même et ses nouvelles puces embarquées « maisons ». De plus, son système de charnière innovant se fond parfaitement au cœur de l’appareil, offrant ainsi une surface lisse une fois déplié en format tablette. Enfin, la 5G embarquée sur le nouvel appareil de Huawei en fait un smartphone révolutionnaire.

Huawei Mate X

Mate X © Huawei

La 5G, une polémique internationale entre les Etats-Unis et la Chine

Trois mois après la conférence de presse réussie pour présenter le Mate X à Barcelone, le géant chinois se trouve dans une tourmente mondiale. En mai 2019, Huawei est accusé d’espionnage par les Etats-Unis. Ces accusations portent sur les équipements qui permettent de déployer le réseau de données sans fil 5G sur le sol américain. Le Monde explique dans un article que « les services de renseignements américains soupçonnent le fabricant chinois de vouloir installer des outils de surveillance électronique directement au cœur de ces équipements ».

Une sanction commerciale sévère a été appliquée contre la firme chinoise par les américains, augmentant ainsi de 25% les taxes de ces produits importés sur le sol américain et en participant au boycott des produits de la marque. Toutefois « l’enjeu porte aussi sur la supériorité technologique », annonce Le Monde et d’ajouter : « les constructeurs chinois et américains sont en concurrence directe dans plusieurs domaines-clés, dont les puces informatiques des équipements de télécommunication. »

Le mois de septembre 2019 dernier, c’est au tour de Huawei de lancer des accusations envers les Etats-Unis. Washington aurait essayé de hacker son système informatique pour espionner ses activités commerciales. Les relations économiques et géopolitiques entre la firme chinoise et les Etats-Unis auront des répercussions directes sur le dernier téléphone pliant de Huawei, le Mate X.

Image mise en avant © Huawei

0 réponses

Laisser un commentaire

Participez-vous à la discussion?
N'hésitez pas à contribuer!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *