Microsoft se lancera bientôt dans les écrans souples

Microsoft se lancera prochainement dans les écrans souples

Sur le marché des smartphones, les modèles dotés d’écrans flexibles ne sont actuellement pas légion. En effet, à l’heure actuelle, seuls Samsung et LG commercialisent véritablement des appareils mobiles disposant de cette caractéristique. Les deux géants ont très tôt affichés leur volonté de se positionner sur ce créneau, et ne possèdent pas de vraie concurrence. Une situation qui va changer ? Il semblerait que d’autres grands constructeurs croient également au potentiel des écrans flexibles et souples. Le géant Microsoft ne devrait plus tarder à se lancer dans l’aventure.

Microsoft vers la production d’un smartphone à écran flexible

La firme de Redmond a déposé en 2011 un brevet concernant un téléphone flexible. Microsoft ? Oui, vous avez bien lu. Le document décrit un appareil équipé d’un écran flexible permettant de créer des terminaux pliables ou « enroulables ». Microsoft explique dans ce brevet que grâce à cette technologie, il est possible de créer des smartphones dotés de grands écrans, plus confortables à l’usage, tout en conservant un format compact.

Le délai entre le dépôt d’un brevet et la commercialisation d’un produit fini est communément assez long. Mais là… Microsoft aurait déjà pu du ?) proposer un smartphone à écran souple. Le dépôt du brevet date de 2011 ! Samsung l’a fait par exemple avec son premier Galaxy Note Edge et plus récemment avec le Galaxy S6 Edge. LG a également été très rapide avec le LG Flex et en fin d’année 2014 avec le LG Flex 2.

Les téléphones flexibles, nouvelle priorité pour le géant Américain ?

Si Microsoft ne s’est pas lancé c’est notamment parce qu’il avait d’autres chantiers en cours très importants. Durant ces quatre dernières années le géant californien a notamment racheté le finlandais Nokia et a axé son activité sur la promotion de son OS mobile, Windows Phone. Plus récemment, la firme s’est penchée sur Windows 10, son nouveau système d’exploitation. De fait, à ce jour, Microsoft n’a pas eu le temps de basculer sur la partie hardware du mobile, profitant du savoir-faire de Nokia en la matière avec la gamme Lumia.

Mais le marché potentil de ces nouveaux smartphones innovants attire. Si e smartphone à écran souple Microsoft ne devrait pas arriver cette année, il pourrait débarquer dès 2016. Dès l’année prochaine, l’entreprise pourrait bien s’y mettre puisque Windows 10 sera déjà commercialisé depuis quelques mois. La firme pourra alors se consacrer pleinement à la partie hardware de ses appareils. proposer un terminal et un système d’exploitation associé, l’idéal pour se tailler une bonne part de marché dans le secteur. Et pour se distinguer de la concurrence, quoi de mieux qu’un smartphone doté d’un écran souple. Un véritable atout. Et si Microsoft était le fabricant qui permettait la généralisation des écrans flexibles ? A suivre.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *