CES 2016 : un écran flexible de 18 pouces chez LG

LG démarre l’année 2016 en fanfare ! Le fabricant Coréen vient de lever le voile sur un prototype doté d’un grand écran flexible qui fait déjà rêver. A l’occasion du Consumer Electronic Show (CES) 2016, LG a en effet réaffirmé son ambition de percer sur le segment des écrans flexibles avec un modèle OLED inédit. Voici tous les détails.

Un écran flexible de 18 pouces par LG

Des prototypes d’écrans flexibles, cela n’a rien de nouveau. Certes, mais LG se distingue cette fois grâce à la taille de l’écran présenté. 18 pouces, une diagonale qui impressionne et qui laisse imaginer une utilisation pour une tablette tactile ou encore des journaux flexibles numériques. Une grande taille contrastée toutefois par la faible résolution que présente, pour le moment, cet écran. Il ne peut en effet afficher qu’un maigre 1200 x 810 pixels. Bien loin des standards actuels, mais cela ne semble pas problématique pour le Coréen qui annonce être en capacité de passer à la HD sur ce type d’écrans dès 2017.

Cet écran a l’avantage d’être totalement flexible. Un peu sur les bords ? Un peu dans sa longueur ? Non, bien plus. L’écran flexible 18 pouces présenté par LG se roule telle une feuille de papier. L’écran incurvé semble balayé d’un seul coup tant ce prototype impressionne. D’ailleurs, LG présente également un écran de télévision de 5 pouces très fin, et une version de 65 pouces extra-incurvée.

LG montre son savoir-faire en écrans flexibles

Quel avenir pour ces produits ? Ils ne seront pas commercialisés cette année. D’ailleurs, ils pourraient bien ne jamais arriver dans les rayons de nos magasins. Après tout, avez-vous envie d’enrouler votre télévision ou votre tablette tactile ? Le besoin n’existe pas encore réellement. Ainsi, à la manière des constructeurs automobiles qui présentent des prototypes futuristes qui donnent une direction, et montrent ce qu’il est possible d’imaginer, LG utilise ce Consumer Electronic Show 2016 comme un immense laboratoire à ciel ouvert. Attention toutefois de ne pas lasser les amateurs de technologie… Car les écrans flexibles, LG en promet depuis plusieurs années, mais leur arrivée tarde.

Le fabricant Coréen a ainsi annoncé une dépense de 820 millions d’euros au cours des années 2016 et 2017 pour accélérer la capacité de production des écrans flexibles. C’est la filiale LG Display, en charge des écrans, qui va ainsi disposer d’un nouveau site de production. Mais ce n’est sans doute pas grâce à un téléphone maison que la demande pour les écrans flexibles devrait exploser. En effet, LG Display est aussi fournisseur d’écrans pour d’autres marques, dont Apple. Ainsi, les rumeurs au sujet d’un iPhone 7 flexible permettent de penser que ce marché encore embryonnaire puisse décoller.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *