Priv : premier smartphone Android avec écran incurvé de Blackberry

En difficulté sur le marché grand public des smartphones depuis quelques années maintenant, Blackberry lance un nouveau terminal, le Priv. Ce smartphone de la dernière chance selon les dires du PDG lui-même fait le pari d’Android. Le Priv ne manque pas d’atouts : il est notamment équipé d’un écran incurvé à la manière du Galaxy S6 de Samsung. Suffisant pour revenir dans la course ?

La fiche technique du Blackberry Priv

Fidèle à sa réputation, Blackberry a choisi de faire de son Priv un modèle résolument haut de gamme. Le nouveau smartphone du canadien intègre à peu près tout ce qu’il se fait de mieux actuellement sur le marché. Il est équipé du processeur Snapdragon 808 (le Snapdragon 810 affichant des problèmes de surchauffe) accompagné de 3 Go de RAM et de 32 Go de mémoire interne (extensible jusqu’à 1 To via micro SD). Du côté de l’appareil photo on a droit à un capteur arrière de 18 mégapixels ainsi que d’un capteur frontal de 2 mégapixels. Le Blackberry Priv devrait faire honneur à la marque en terme d’autonomie avec sa batterie généreuse de 3410 mAh. Evidemment, le terminal est compatible 4G.

Un slider, un écran flexible et un clavier physique

Le Blackberry Priv ne manque pas d’originalité. La firme a d’abord misé sur un superbe écran AMOLED de 5,4 pouces avec définition Quad HD (2560 x 1440 pixels) soit une résolution de 540 pixels par pouce. Blackberry a fait le choix d’une technologie d’écran flexible pour équiper son smartphone star. Les bords sont donc incurvés comme sur le Galaxy S6 Edge. La marque ne l’a pas clairement dit mais il semblerait bien que Samsung soit à l’origine de cet écran puisque c’est la seule société au monde à produire les écrans AMOLED flexibles… rapprochement stratégique ?

BlackBerry-Priv-1

L’autre originalité du Blackberry Priv est son système de slider disparu depuis plusieurs années. Pourquoi un tel système ? Pour cacher sous l’écran le fameux clavier physique qui a fait le succès de la marque. Un téléphone qui surfe donc sur la modernité et la nostalgie. Peut-être bien la bonne idée, non ?

Adieu BB10, bonjour Android !

Le précédent PDG de Blackberry avait lancé avec fierté l’OS maison de la marque, BB10. Si le système fait de belles propositions en terme d’expérience utilisateur, il n’a hélas pas réussi à s’imposer. Seule alternative viable pour le canadien : intégrer Android à son smartphone star. Le Blackberry Priv tourne donc sur Android 5.1.1 Lollipop. Blackberry a ajouté à l’OS Google des fonctionnalités qui lui sont propres : le Hub qui permet de gérer tous les messages de toutes les applications dans une seule interface, et évidemment la sécurité, l’autre cheval de bataille de l’entreprise.

Le Blackberry Priv est dores et déjà disponible en pré-commande au prix de 799 euros. Reste à voir si le canadien séduira les utilisateurs avec la proposition sans doute la plus originale depuis quelques années sur le marché du smartphone, mais qui manque un peu de poids face aux géants LG, Samsung et Apple.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *