LG dépose un brevet qui transforme les téléphones en montres

Ce n’est pas un secret, LG est connu pour être l’un des fabricants les plus intéressé par le développement des écrans incurvés pour les appareils mobiles, aux côtés de Samsung. Le développement des LG G Flex et LG G Flex 2 nous a déjà prouvé que LG souhaite apporter des produits innovants sur le marché, et surfe sur la tendance des écrans flexibles et pliables. Mais un nouveau brevet déposé en janvier 2014, mis à jour par un site spécialisé, pourrait permettre une innovation majeure encore jamais vue.

LG veut transformer un smartphone en « smartwatch »

LG a déposé le brevet F726,140. Derrière ce nom de code qui ne nous dit pas grand chose, ce cache pourtant un brevet très intéressant. En effet, le fabricant y montre un prototype hybride, qui pourrait mixer un bracelet / montre avec la technologie d’un smartphone. On y découvre un écran totalement pliable qui prend la forme du bracelet. En clair, le bracelet que vous avez autour du poignet sert de « dock », sur lequel le smartphone pliable vient se fixer.

Le bracelet devient ainsi bien plus qu’une montre connectée et intelligente, notamment parce que la surface de l’écran qui est présentée dans le brevet est très importante. Bien plus grande que les montres actuellement sur le marché comme la Apple Watch.

brevet-LG-1 brevet-LG-2 brevet-LG-3

Ce brevet ne signifie pas que LG va continuer dans cette voie, mais les droits ont été accordés par le législateur. Faut-il s’attendre à l’arrivée du couple bracelet + téléphone à l’avenir ?

Le brevet de LG est-il irréaliste ?

Que penser de ce brevet. Oui, il semble assez flou et irréaliste dans l’immédiat. Ce qui choque, notamment, c’est le manque de détails techniques ou d’explications au sujet des dessins présentés. Avec un téléphone flexible qui s’enroule autour du poignet, l’écran, mais aussi tous les composants devront également être flexibles… Quel type de matériaux LG pourrait utiliser pour rendre son smartphone aussi flexible ? En tout cas, LG n’est pas le seul à avoir cette idée. Samsung aussi a déposé un brevet dans ce sens. Le fabricant, qui a annoncé que les écrans flexibles arriveraient en production à partir de 2016, a en effet déposé un dessin qui présente un smartphone épais, avec de nombreuses stries, qui se plie autour du poignet.

Pour Samsung, il ne semble pas question d’utiliser un bracelet comme support pour y fixer un téléphone, mais bien de faire du smartphone lui-même le bracelet. Encore plus futuriste ? Oui. Car s’il faut déjà résoudre le problème de la flexibilité, le téléphone devra ensuite être rigidifié pour tenir autour du poignet… Des segments rotatifs sont présentés sans plus de détails. On voit en tout cas avec ces brevets que LG et Samsung ne manquent pas d’idées pour nous greffer au poignet tout ce dont nous avons besoin.

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *